Fabre Damien

Fabre Damien

Employé municipal à Perpignan (Pyrénées-Orientales), Damien Fabre milita au Parti socialiste SFIO à partir de 1929. Il était un des fidèles partisans et soutiens du député Jean Payra (voir ce nom dans le Maitron.

Lors de sa reconstitution (17 juillet 1935), il fut élu secrétaire adjoint de la sous-section socialiste SFIO du quartier Saint-Jacques à Perpignan. Il devint trésorier-adjoint de la section socialiste SFIO de Perpignan, le 12 janvier 1938.

À la fin de 1937 et au début de 1938, il militait dans la tendance « Bataille socialiste » (voir Grando René dans le Maitron). En janvier 1938, il fut candidat de cette dernière à la CE de la section socialiste SFIO de Perpignan.

Il fut élu membre titulaire de la CAF par le congrès fédéral du 29 mai 1938 et réélu par le congrès fédéral du 21 mai 1939.

Il s’occupa également des Jeunesses socialistes SFIO. Le 6 janvier 1936, il fut élu président du mouvement des «  Faucons Rouges  » et fut confirmé à ce poste en mai 1936. En avril 1937, il était trésorier de ce mouvement. Le 12 janvier 1938, la section de Perpignan le délégua, en qualité de membre adulte, au Comité mixte des Jeunesses socialistes, SFIO. Le 2 octobre 1938, il fut élu secrétaire adjoint (« adulte ») du Comité fédéral mixte des Jeunesses socialistes SFIO des Pyrénées-Orientales (le secrétaire adjoint « jeune » était Jo Brial, de Thuir).

Au congrès fédéral extraordinaire du 11 décembre 1938, consacré au problème de la « Paix », il fit une intervention où il déclara être partisan de la « politique de paix armée ».

SOURCES DU MAITRON : Le Cri socialiste, hebdomadaire de la Fédération socialiste SFIO des Pyrénées-Orientales, 10 août 1935, 11 janvier et 16 mai 1936. — Le Socialiste des Pyrénées-Orientales, hebdomadaire de la Fédération socialiste SFIO des Pyrénées-Orientales, 22 avril 1937, 14 janvier, 3 juin, 7 octobre et 16 décembre 1938, 29 mai 1939. — La Bataille socialiste des Pyrénées-Orientales, janvier 1938. — Témoignage de M. Marcel Maynéris, ancien secrétaire fédéral administratif de la SFIO (Perpignan, 10 juillet 1983).

A. Balent

Accès à la liste des biographies