Matteucci Louis Dominique

Matteucci Louis Dominique

Né le 1er juillet 1895 à Bastia (Corse), Louis Matteucci s’engagea pendant la guerre. Marié à Marseille (Bouches-du-Rhône) en 1919, il habitait à Toulon et travaillait à l’Arsenal maritime comme ouvrier électricien. Adhérent au Parti socialiste SFIO en 1925, franc-maçon, il participa en 1932 au comité central qui soutenait le candidat socialiste SFIO aux élections législatives. Il était en novembre 1933, membre du bureau de la sous-section socialiste SFIO des Vieux-Quartiers. A partir de 1936, il siégea au conseil d’administration de la section de Toulon. A partir de décembre 1937, il exerça la responsabilité de trésorier adjoint du comité local de Front populaire tout en figurant parmi les responsables de l’Amicale socialiste de l’Arsenal et des Faucons rouges . Non membre du conseil d’administration de la section, il figura sur la liste des nouveaux élus, le 7 janvier 1938.

Parti à la fin de 1940 pour Villecroze (Var), Matteucci, bien que membre de la Légion, était surveillé d’autant que des réunions socialistes se déroulaient chez lui. Il fut interpellé lors de la manifestation patriotique du 14 juillet 1942, place de la Liberté, porteur d’une cocarde tricolore. Il hébergea à Villecroze l’émetteur-radio du réseau de renseignements, à partir de janvier 1943. Plus tard, recherché par la Gestapo après une perquisition à son domicile, le 15 mars 1944, il échappa à l’arrestation, le 10 juin, et gagna le maquis CFL Vallier où il combattit jusqu’à la fin de la guerre. Il présida le comité local de Libération de Villecroze et fit partie de la délégation municipale chargée d’administrer cette commune.

Matteucci, « combattant volontaire de la Résistance », retraité, figurait sur la liste « d’action municipale républicaine et socialiste » pour les élections municipales de Toulon, le 22 mai 1955.

Retraité, il devint concierge de la préfecture du Var à Draguignan.

Matteucci mourut le 9 décembre 1967 à Toulon.

SOURCES DU MAITRON : Arch. Nat. F7/13085. — Arch. Dép. Var, 4 M 49, 50, 59.3, 59.4.4, 6 M 18.8, 18 M 21, 18 M 31. — Arch. privées : J. Sauli. — Arch. J. Charlot (CRHMSS). — Presse locale. — Renseignements fournis par J.-M. Guillon.

J. Girault

4e période (1914-1939) - OUVRIER 088252

Accès à la liste des biographies