"Scoutisme rouge"

Les 21-23 septembre 2000 s’est tenu un colloque à Montpellier : Le Scoutisme — Un mouvement d’éducation au XXe siècle — Dimensions internationales.

De nombreuses communications concernaient les Scouts se situant dans la mouvance des mouvements catholiques.

Parmi les 27 communications du colloque, l’une était intitulée :

Pionniers et Faucons Rouges. Des scoutisme(s) rouges dans la France de l’entre-deux-guerres ?

par Lucien Mercier, Maître de conférences.

Au cours des quatorze pages, l’auteur évoque les positions successives du Parti communiste vis à vis de l’enfance et de la jeunesse et les différentes structures qu’il a suscité à partir de 1920.

Puis viennent les Faucons rouges et les Jeunesses socialistes.

Lucien Mercier conclut :

« Ce regard croisé est riche d’enseignement. Il permet de suivre les effets réactifs des mouvements, de constater qu’au-delà de fortes spécificités — la dimension confessionnelle du scoutisme chrétien, la liaison organique des Pionniers et Faucons Rouges avec des partis politiques — ces mouvements empruntent à un fond commun de représentations, héritées des progrès des sciences de l’enfant — psychologie (Henri Wallon, Jean Piaget), pédiatrie (Robert Debré) — de la mise en cause des systèmes traditionnels d’éducation. La guerre et la nécessaire reconstruction économique, intellectuelle, "refaire l’esprit public", placent l’enfant au cœur de la rénovation morale et intellectuelle, donnent vigueur au mouvement d’éducation nouvelle qui fait de l’enfant un acteur de sa formation, doué de capacités d’initiatives, prêt pour les pédagogies de l’aventure. »


Des notes donnent les références de textes des années trente, actuellement consultables dans des services d’archives (BNF par ex.). Il serait intéressant de les rendre accessibles sur le Net.


Avis du webmestre : Travail universitaire intéressant, notamment par ses références aux textes de l’époque. L’angle d’approche est plutôt historico-politique que pédagogique. L’auteur a plutôt travaillé sur les rapports entre le Parti communiste et l’enfance. Voir ses publications.

Repères chronologiques :

1911 — Création des Éclaireurs de France (laïques) et des des Éclaireurs Unionistes (protestants).
1920 — Création des Scouts de France (catholiques).